Protection enfant & adulte avec SEA35

CRÉATION D'UN ACCUEIL DE NUIT À DESTINATION DE FAMILLES MONOPARENTALES


Le contexte, un manque de places d'urgence à destination des familles monoparentales

En janvier 2020, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) a publié, un appel à candidature concernant la gestion d'un accueil de nuit de 40 places. Ce dispositif, s'adresse à tous publics relevant du BOP 177, hors demandeur d'asil, il est prioritairement destiné à l'accueil des femmes seules, femmes enceintes et familles monoparentales avec enfants en bas âge. Ce projet vient ainsi compléter le dispositif existant d'hébergement à destination des familles à la rue, présent sur le territoire.

La Sauvegarde de l'Enfant à l'Adulte 35 (SEA 35), I'ASFAD et I'Association Saint Benoit Labre (ASBL) ont décidé de construire une réponse commune à cet appel à candidature.En effet, fortes de leurs compétences et savoir-faire dans l'action sociale, et présentes depuis plusieurs années sur le territoire de Rennes et du département, les 3 associations mettent au service de ce projet des compétences complémentaires.

Les associations, parties prenantes au projet, ont désigné la SEA 35 comme association porteuse du projet. L'ASBL et I'ASFAD s'associent au projet selon le besoin et l'expertise de chacune.

 

Préambule

La SEA 35 a souhaité se positionner, en collaboration avec ses partenaires I'ASFAD et I'ASBL, au regard des compétences respectives en la matière, mais également du projet d'Accueil de Jour en rez-de-de chaussée du bâtiment.

En effet, si l'objectif du dispositif ADN est bien une mise à I'abri, la présence de l'Accueil de Jour doit pouvoir offrir la possibilité, pour les personnes qui le souhaiteront et selon la capacité d'accueil, de bénéficier d'un accompagnement en journée, propice, nous le savons à la remobilisation vers le parcours d'insertion par le logement.

 

Les missions mises en oeuvre : accueillir, héberger, orienter

Les besoins des familles monoparentales avec enfants, sont ceux de la population en errance, tels que I'accès à un accompagnement social, à un hébergement pérenne mais aussi à du lien social. Leur spécificité nous amène également à considérer en premier lieu l'accès aux soins et à la scolarité.

Cette précarité drhébergement génère une maioration de I'anxiété au quotidien. Si les personnes peuvent en effet être soutenues par des associations caritatives et humanitaires, elles ne bénéficient pas, le plus souvent, d'un référent social identifié ni d'un accompagnement suffisamment étayé leur permettant d'envisager une évolution favorable et rapide de leur situation.

En un tel contexte, ces personnes ont besoin d'être remobilisées, à partir d'un diagnostic de leur situation sanitaire et sociale. Cette remobilisation doit également, par un positionnement en soutien, permettre aux familles de recouvrer leurs besoins primaires. Enfin il s'agit de sensibiliser les personnes vers d'autres dispositifs et associations, ce afin de maintenir et de renforcer la dynamique engagée.

Toutefois, concernant les "personnes victimes de violences", il convient de rappeler I'existence de dispositifs dédiés sur le territoire. Ces personnes ne seront pas orientées vers I'ADN. Les moyens humains nécessaires pour assurer l'écoute, l'évaluation et la mise en sécurité propre à ce public ne seront en effet pas présents sur I'ADN.

L'Accueil de Nuit est un lieu de repos, d'abri et d'hébergement. ll consiste à accueillir en urgence et mettre à I'abri des familles et/ou personnes dans domicile fixe.

Les missions seront:

  • Héberger immédiatement, toute l'année, en fonction des places disponibles et pour une durée de 15 jours, renouvelable.
  • Proposer des modalités d'hébergement adaptée avec un accès à l'hygiène.
  • Recueillir les demandes et attentes des personnes orientées par la mise en place d'un entretien.
  • Évaluer les besoins des personnes au regard de ce qu'elles expriment durant leur accueil.
  • Sensîbiliser les personnes sur les dispositîfs existants sur le territoire, afin que la structure d'urgence s'inscrive bien comme sur une fonction de SAS, d'un dépannage ponctuel, d'un simple temps de pause.

L'ADN peut être considéré comme le premier point de contact, pour les personnes, avec le dispositif de veille sociale d'Ille-et-Vilaine. L'équipe mènera une mission d'information, de sensibilisation et de conseil auprès des personnes accueillies sur les dispositifs existants sur le territoire.

 

Un projet porté par trois entités associatives engagées sur la question des familles en difficultés

Nos associations bénéficient d'une réelle assise et d'une vraie reconnaissance quant à leurs compétences déployées dans le soutien et I'accompagnement d'enfants, de jeunes et de familles en difficulté.

L'ASFAD

L'Asfad est une association rennaise qui développe depuis près de 4o ans des missions de service public.

Depuis 2016, ses activités sont structurées en 4 pôles :

  •  "Cohésion sociale" : lutte contre Ies violences faites aux femmes, hébergement, logement adapté
  • "Insertion socio-professionnelle"   chantier d’Insertion par l'Activité Economique (l.A.E.), Ateliers d'Accompagnement à la Vie Active (A.A.V.A.), épicerie sociale, vestiaire solidaire
  • " Protection de l'enfance ": Centre parental, Visites Médiatisées Enfants Parents (U.V.M.E.P.), Mineurs Non Accompagnés (M.N.A.)
  • "Petite enfance": Multi accueil, Lieu d'Accueil Enfants Parents (L.A.E.P.), halte-garderie (en cours de bilan)

 

L'ASSOCIATION SAINT BENOIT LABRE

L'association Saint-Benoit Labre de Rennes, créée en 1936, est une association loi 1901 à but non lucratif qui accueille, héberge, restaure, accompagne socialement de façon inconditionnelle les personnes dans la précarité.

Elle est structurée en pôles : 

  • Un pôle insertion regroupant le CHRS, la maison Relais et le CPH dont la mission est l'accompagnement vers le logement des résidents.
  • Un pôle urgence regroupant le CHU Monsieur Vincent et l'Accueil de nuit dont la mission est l'hébergement et l'orientation des personnes accueillies.
  • Un pôle accueil des étrangers comprenant un CADA dont la mission est l'accompagnement à la demande d'asile

Contact

S.E.A. 35
Direction Générale

  • Parc d’affaires la Bretèche
    Bâtiment A3
    35760 SAINT GREGOIRE
  • 02 99 77 31 13
  • sea-siege@sea35.org